Le rôle de l’action anthropique dans la dégradation des ressources naturelles à Niaogho-Béguédo

La détérioration des conditions climatiques dans les pays du Sahel depuis plus de quatre décennies a entraîné la fragilisation de leurs écosystèmes et accéléré la dégradation des ressources naturelles dont les effets se 
La détérioration des conditions climatiques dans les pays du Sahel depuis plus de quatre décennies a entraîné la fragilisation de leurs écosystèmes et accéléré la dégradation des ressources naturelles dont les effets se répercutent durement sur les conditions de vie des populations. Mais si le facteur climatique est unanimement mis en cause, il ne faut cependant pas occulter la dimension humaine de la dynamique environnementale. En effet, les représentations de l’espace et la perception que les populations ont de leur environnement, les systèmes de production, le rôle des acteurs sociaux dans la gestion des ressources naturelles sont des facteurs qui déterminent également leur évolution. Au Burkina Faso, la dégradation des ressources naturelles a pris des proportions inquiétantes dans certaines régions. La persistance de la sécheresse a accéléré la dégradation des ressources en eaux, sols et végétation, avec une ampleur particulière dans certaines zones agro-climatiques. La présente étude est la synthèse d’une série de recherches effectuées à Niagho-Béguédo sur les déterminants anthropiques de la dynamique environnementale. Elle met en exergue les interactions entre les systèmes de production traditionnels, la gestion des ressources naturelles et leur conservation durable à travers les aspects suivants: • les facteurs explicatifs des transformations du milieu. • La logique paysanne des changements environnementaux et les réponses face à ces changements. • Les attitudes des populations à l’égard des actions entreprises par l’état pour la sauvegarde de l’environnement.
show moreshow less
Of all the causes of the degradation of natural resources in the Sahel countries, man-caused action is by far the main determining one. In Burkina Faso, the scope of the phenomenon is taking on worrying proportions in so
Of all the causes of the degradation of natural resources in the Sahel countries, man-caused action is by far the main determining one. In Burkina Faso, the scope of the phenomenon is taking on worrying proportions in some regions. Thus, in both Niagho and Béguédo in the Boulgou Province which is located south-east of the country, the combined action of population pressure and destructive production systems has accelerated the degradation of water, land and plant resources. Actions undertaken by the State for a rational manage-ment of these resources have not been supported by the populations whose majority remained little receptive to the environmental protection measures vulgarised by the competent services. Peasant’s awareness of the need to safe-guard their living environnement is the first requirement for the succes of ac-tions undertaken in the region in order to reverse the trend of environmental dynamics.
show moreshow less

Download full text files

Export metadata

  • Export Bibtex
  • Export RIS

Additional Services

    Share in Twitter Search Google Scholar
Metadaten
Author:Frédéric Palé
URN:urn:nbn:de:hebis:30-36039
Parent Title (German):Sonderforschungsbereich Kulturentwicklung und Sprachgeschichte im Naturraum Westafrikanische Savanne <Frankfurt, Main>: Vorträge, internationales Symposium
Series (Serial Number):Berichte des Sonderforschungsbereichs 268 (14, 521)
Publisher:SFB 268
Place of publication:Frankfurt, M.
Document Type:Part of a Book
Language:French
Date of Publication (online):2006/12/19
Year of first Publication:2000
Publishing Institution:Univ.-Bibliothek Frankfurt am Main
Release Date:2006/12/19
Pagenumber:10
First Page:521
Last Page:530
HeBIS PPN:290115108
Institutes:SFB 268
Dewey Decimal Classification:630 Landwirtschaft und verwandte Bereiche
Sammlungen:Universitätspublikationen
Licence (German):License Logo Veröffentlichungsvertrag für Publikationen

$Rev: 11761 $